JOSEPH PAULUS

Les machines, le besoin d'alimenter chacune d'entre elles par un pont roulant et un procédé nécessitant la succession des machines ont conditionné la conception longiligne du bâtiment. Aux 1.400 m² de hall s’est additionnée une surface de 200 m² de bureaux. Les bureaux devant profiter d'une vue privilégiée sur l'atelier ont été placés à l'étage.


2002

WELKENRAEDT

 



JOSEPH PAULUS

Les machines, le besoin d'alimenter chacune d'entre elles par un pont roulant et un procédé nécessitant la succession des machines ont conditionné la conception longiligne du bâtiment. Aux 1.400 m² de hall s’est additionnée une surface de 200 m² de bureaux. Les bureaux devant profiter d'une vue privilégiée sur l'atelier ont été placés à l'étage.

2002

WELKENRAEDT